Assemblée Générale

IMG_3537

Belle participation à la première Assemblée Générale de l’Association « Vivons La Haye Fouassière » puisque près de 50 personnes avaient tenu à participer à cette première réunion, une quinzaine d’autres s’étant excusée. La soirée a permis de revenir sur la genèse de l’association dans le prolongement de l’aventure humaine qu’a constituée la constitution de la liste pour les élections municipales de mars 2014. Au-delà de cette campagne que tout le monde a qualifié de dynamique et ouverte, c’est le travail collectif conduit pendant plusieurs mois qui a marqué les participant-e-s. Forte de l’élection de 6 conseiller-e-s municipaux la liste a décidé qu’il fallait poursuivre le travail et venir en appui aux trois femmes et aux trois hommes qui portent nos engagements collectifs au sein du Conseil Municipal. Dès le mois de mai les statuts ont été déposés en Préfecture, la présidence étant assurée par Marie-Claude Besseau. Après ce rappel, les 6 élu-e-s, dans la logique de transparence défendue durant la campagne, ont fait un premier compte-rendu de leurs actions depuis mars 2014.

Premier constat: la difficulté à obtenir les informations de la part du Maire et des ses adjoints. C’est un petit groupe autour du Maire qui gère et qui n’a pas l’habitude de partager le travail et les responsabilités.

Deuxième constat: pas de cohérence de travail et d’animation entre les commissions, chaque adjoint responsable de commission fait comme il l’entend. Certaines commissions ne se sont réunies qu’une fois depuis mars.

Troisième constat: la présence des 6 élu-e-s d’opposition qui travaillent les dossiers, qui font des propositions, qui questionnent… vient bousculer des habitudes ancrées et oblige le Maire à « faire avec ».

Un premier effet positif du travail, le règlement intérieur du conseil municipal. A l’origine, le Maire souhaitait faire adopter un règlement copié sur le précédent, sans débat véritable ni travail collectif, dès la première réunion du conseil. Les contre propositions avancées par les 6 élu-e-s de Vivons La Haye-Fouassière et leur offre d’un travail collectif a obligé le Maire à revoir sa copie même s’il a refusé un travail associant élu-e-s majoritaires et élu-e-s d’opposition. Finalement le règlement a été adopté au conseil de septembre reprenant une bonne part des propositions et particulièrement celle du référendum local à laquelle nous étions attachés.

 

IMG_3540

 

Pour la suite trois dossiers vont être importants dans les semaines et les mois à venir du point de vue des élu-e-s d’opposition:

L’office municipal des sports ( l’arlésienne de la commune)

L’avenir du Quatrain (coût de fonctionnement excessif au regard e l’activité, emprunt toxique contracté par les majorités précédentes, isolement, difficultés de programmation, malfaçons de réalisation…)

L’avenir de la Communauté de Communes Sèvre, Maine et Goulaine (réforme territoriale)

Un débat avec les participant-e-s a mis en évidence que la proposition de mettre en œuvre 6 comités de village (pour permettre aux habitant-e-s de s’exprimer, de formuler des propositions, d’être associé-e-s aux grandes décisions qui les concernent) est à faire vivre dès maintenant. Au regard des échanges qui ont mis le doigt sur plusieurs problèmes majeurs, un premier comité va être activé début novembre regroupant le bourg, la Rairie et le Port. A l’ordre du jour de ce premier comité:

La sécurité dans la rue du Bois Geffray

La circulation des camions et la sécurité dans le bourg

La ZAC de la rue de la Sèvre et ses conséquences sur la circulation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *