ETRE OU NE PAS ETRE COMPETENT

L’ancienne Communauté de Communes Sèvre, Maine et Goulaine (communes de Haute Goulaine, La Haye Fouassière, St Fiacre et Château Thébaud) gérait dans sa commission Action en Faveur des Personnes, La Semaine Bleue, Le Relais Petite Enfance, le LAEP et quelques autres dossiers.

Clisson, Sèvre et Maine Agglo a souhaité prendre les compétences Petite Enfance, Enfance et Jeunesse. Quelles conséquences pour notre commune, nos animateurs, nos enfants ?

Concernant la jeunesse, les animations des 11/17 ans seront à compter du 1er janvier 2018 régies par l’IFAC qui est une association qui s’occupait déjà de la jeunesse sur les communes d’Aigrefeuille Sur Maine, La Planche, Remouillé et Vieillevigne. Qu’en est-il des animateurs de Citéjeun’ ? N., animatrice et responsable n’occupera plus de fonction sur la commune, elle a accepté, avec plaisir, semble-t-il, de nouvelles fonctions sur la nouvelle communauté d’agglomération. Peut-être un poste de responsable pôle enfance. V.  reste animateur sur la commune, mais exclusivement pour le Centre Aéré, les TAP et le périscolaire.

Concernant l’enfance, c’est-à-dire l’ALSH et le prériscolaire, l’agglo n’a pas encore développé cette compétence puisque chaque commune est équipé d’un Centre de Loisir soit associatif, soit communal soit délégué à un prestataire. Par conséquent il n’y a aucun changement dans l’équipe d’animation sur notre commune. Cependant la commission de communauté d’agglo réfléchit encore à cette possibilité, les services enfance pourraient donc être amenés à évoluer (attention à ne pas perdre en qualité de service).

Concernant la petite enfance, le bilan est plutôt mitigé. La Haye Fouassière et les 3 autres communes de l’ancienne CCSMG étaient bien loties pour ce qui concerne les animations proposées par le Relais Petite Enfance (2 à 3 activités par semaine) pendant que nos voisins de Clisson n’avaient qu’une activité par semaine (voir moins). Aujourd’hui les enfants de moins de 3 ans bénéficient avec leurs parents, leurs grand-parents ou leurs assistantes maternelles d’une activité par semaine, plus une par mois, proposée par le relais et éventuellement d’un atelier lecture par mois proposé directement par la bibliothèque. Tous ces temps sont soumis à inscription ce qui ne facilite pas la donne, limite le nombre de participants et par conséquent le nombre d’activité afin de laisser la place à tous.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *