RÉTROSPECTIVE

Vous trouverez, sur cette page, les Newsletters de l’association. Elles sont classés par ordre chronologique, de la plus récente à la plus ancienne. Si vous voulez recevoir cette Newsletter chez vous, chaque mois, vous pouvez vous abonner, ou mieux devenir adhérent-e

entetelettre

UNE NOUVELLE FORMULE : PRIORITÉ AUX ADHÉRENT-E-S ET AUX ABONNE-E-S.


Adhérentes et adhérents de l’association Vivons La Haye-Fouassière et abonné-e-s de la newsletter, vous méritez plus d’informations.
Cette nouvelle formule répond à cette volonté :
– avant le 31 du mois (et même avant le 29 pour février 2016, nous ne reculons devant rien en terme d’organisation), vous recevez la newsletter intégrale, c’est-à-dire : la synthèse et les articles complets
– Début du mois suivant : mise en ligne sur notre site de la page de synthèse
– Mois + 2 : mise en ligne de l’ensemble des articles.
Les articles seront donc tous accessibles, c’est notre exigence de transparence, mais à des moments différents en fonction de l’investissement de chacun dans l’association (adhérent ou abonné, tous les renseignements sont sur notre site). Cette newsletter, c’est aussi une lecture complète que nous vous proposons car il y a, à la fois, des articles écrits par des adminis-trateurs de l’association et d’autres réalisés par nos élu-e-s . Une double approche, complémentaire et plus complète.

CC : prise de compétence enfance-jeunesse, les enfants ont des jeux plus sérieux.
Depuis le mois de décembre dernier, de nombreux élus, techniciens, consultants et chargés de missions ont passés de nombreuses heures pour travailler sur ce sujet.
Que reste-t-il au final : des frustrations quant au manque de méthode, des préconisations qui ne sont que des ajustements techniques, un manque de maitrise évident de la capacité à mener une politique de développement, un regard basé sur le court terme et donc, un manque de vision d’avenir. Beaucoup de temps pour peu de propositions.En savoir plus...
Extension de la carrière : notre avis
Dans notre profession de foi, nous nous étions opposés à l’extension de la carrière pour des raisons de sécurité, de salubrité publique, d’impacts environnementaux sérieux et de manque de clarté des élus qui étaient alors en place à cette époque.
Ce sujet est toujours d’actualité et, lors de notre Assemblée Générale, le constat a été fait que rien n’avait changé.
C’est pourquoi un échange de points de vues et de propositions, y compris d’actions, va être réalisé d’ici peu par les adhérents de notre association.En savoir plus…
Le projet de fusion des Com Com,
où en sommes-nous ?
Le projet de rapprochement entre la communauté de communes de la vallée de Clisson et notre propre communauté est manifestement lancé. Les 16 maires concernés ont défini une démarche, un calendrier et leur propre vision.
Le projet est donc sur orbite et l’histoire est presque écrite à l’avance. Mais que faut-il en penser ?
Sur ce sujet, nous souhaitons que chacun puisse bénéficier des informations lui permettant de comprendre les enjeux (nous faisons, en fait, comme nos élus dirigeants dans leur souci de démocratie. Non ? Ah bon). En savoir plus…
Rando Nature Propre, 3éme édition
Dimanche dernier, le 25 octobre, avait lieu la 3ème édition de notre « rando nature propre » au départ du domaine de Ste Germaine (cave de Dominique Ripoche). En cette belle journée, une soixantaine de marcheurs, dont beaucoup de nouveaux, ont répondu présents au rendez-vous avec le soleil pour compagnie.
Une fois de de plus, des déchets ont été trouvés et récoltés (80 kg), soit 57 kg de moins que l’an dernier aux abords de la voie express et de l’usine LU. Néanmoins, sur des chemins de campagne, cela fait quand même beaucoup.En savoir plus…
flashcodesite

www.vivonslahaye.fr

fblettre twitterlettre

 

 


entetelettresept5

ACCESSIBILITE !

QU’EN EST-IL A LA HAYE-FOUASSIERE ?
La loi « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » du 11 février 2005 donnait 10 ans aux établissements recevant du public (ERP) pour se rendre accessibles. Fin 2012, seuls un peu plus de 30 % de ces établissements étaient accessibles. Face à ce constat, le gouvernement décide à l’automne 2013 la création des « Agendas d’Accessibilité Programmée » (Ad’Ap).
La Haye Fouassière prend du retard !
Alors que les textes officiels et les différents modes opératoires pour cet agenda sont parus dès novembre 2014, la municipalité a mis en place une commission accessibilité uniquement fin avril 2015, malgré des relances de notre part dans les différentes commissions concernées (Bâtiments et voirie).
La loi de 2005 imposait à l’époque un diagnostic et des actions sur le sujet pour fin 2009. Or localement cette étude menée par un bureau privé n’a été réalisée qu’en 2011, soit déjà un retard de plus d’un an.
Compte tenu de l’ancienneté de cette étude, une autre mission a donc été confiée à ce même bureau d’études en avril dernier (une de plus…) pour actualiser et déterminer le planning de réalisation tel que l’exige l’agenda.
Un défaut d’anticipation…
Comme à l’accoutumée, le défaut d’anticipation pour traiter ce sujet fait, qu’aujourd’hui, nous sommes hors délais et notre inquiétude concerne surtout l’étendue du planning de réalisation des actions.

Début octobre, disponible sur notre site,
un article plus développé sur ce sujet

RETOUR D’AG

La majorité des adhérents de Vivons La Haye-Fouassière s’est retrouvée le 17 septembre dernier.
De nombreux sujets abordés tels les comités de village, le fonctionnement des commis-sions, les randos nature, la communication ainsi que sur les projets de l’année tels que des actions d’éducation à la ci-toyenneté pour les jeunes ainsi qu’une demande de subven-tion auprès de la municipalité et la réservation d’un stand pour le Forum des Associations.
Une association dynamique mais qui est en manque de fonds pour pouvoir développer notre communication.
La recherche de financements complémentaires
sera donc importante pour continuer à réaliser nos objectifs d’informations pour toutes et à tous.

 

photonews5

 

 

 

 

 

RANDO NATURE PROPRE, 3éme EDITION
Dimanche 25 octobre prochain, rendez-vous à 9h30 au domaine de Sainte Germaine (Dominique Ripoche) pour cette nouvelle édition avec rando, pique-nique, jeux palets, boules,…
Inscription : lahaye2014@gmail.com

LA BAISSE DES DOTATIONS

DE L’ETAT, NOUS SOMMES CONTRE MAIS…

Samedi 19 septembre entre 10h et 12h, Monsieur le Maire, répondant à l’appel de l’Association des Maires de France (AMF), a réuni une partie de son équipe devant la mairie pour dénoncer symboliquement les baisses de dotations de l’Etat envisagées par le gouvernement. Nous, élus VIVONS nous nous sommes associés à cette démarche et étions donc présents avec les élus de la majorité. Pourquoi dénoncer les baisses de dotations ? Pour deux raisons principales : une raison de politique générale et une locale qui implique de réduire des investissements.
Ceci étant dit, il convient de préciser deux choses. D’une part, nous ne sommes pas dupes. L’AMF est une association de maires

dont le président est aujourd’hui un élu du parti Les Républicains de Nicolas Sarkozy et le combat politique fait rage à quelques mois des élections régionales. D’autre part, nous craignons que les élus de la majorité utilisent cette baisse de dotations pour justifier le renoncement à certains de leurs projets et pour préparer la population à l’idée qu’ils ne seront pas en mesure de réaliser leur programme. Ce qui aurait pour effet de réduire encore la confiance entre les habitants et leurs élus.
Ce que nous défendons est donc très simple et vous trouverez toutes nos propositions début octobre sur notre site.
flashcodesite

www.vivonslahaye.fr

fblettre twitterlettre

 


entetelettrejuin4

 

CHRONIQUE D’UNE MORT (NON) ANNONCEE

Au début, cela se passait plutôt bien. L’équipement aquatique, créée en 1975 au sein de l’Institut des Hauts Thébaudières à Vertou, remplissait ses vertus thérapeutiques. La piscine était destinée aux enfants malvoyants, rejoints quelques années plus tard par d’autres enfants ayant des troubles de la personnalité.
Puis, dans les années 1980-90, son public a évolué pour laisser très majoritairement la place aux adhérents de clubs de natation ou aux scolaires des communes limitrophes.
L’ARS (Agence Régionale de la Santé), autorité de tutelle en matière de santé et de médico-social, a ensuite exprimé des velléités de cesser de subventionner une piscine dont l’utilisation était bien éloignée de ses objectifs premiers. L’entretien laissait de plus en plus à désirer et les gros travaux devenus indispensables n’étaient pas lancés. A partir de 2010, l’Institut des Hauts Thébaudières se désengageait sur les frais de fonctionnement et les communes environnantes devaient mettre de l’argent sur la table afin de combler un déficit de plus en plus lourd.
Alors qu’un diagnostic sur les travaux de mises aux normes était (déjà) lancé par les services de Vertou, M. Rodolphe Amailland, conseiller général et administrateur de l’institut des Hauts thébaudières déclarait fin juillet 2012 : « Une chose est sûre, (…) on ne souhaite pas voir disparaître ce bassin très utile ! ».

En novembre 2013, M. Jean-Pierre Bouillant était plutôt rassurant auprès de l’ASAG natation en indiquant qu’une utilisation de la piscine était encore possible « sur 4-5 ans ». « Que ce soit en intercommunalité ou autrement, il va falloir de toute façon réfléchir ! », annonçait le maire de La Haye-Fouassière, sur la question du budget fragile à la fois pour l’Institut et quelques communes.(1)
La réflexion a évolué lentement et sans grande transparence. Jusqu’en juin 2014, peu de personne avait entendu parler d’une rapide fermeture de la piscine. Alors que les deux audits réalisés pour la piscine étaient achevés (ou était, pour un, en passe de se terminer), rien ne filtrait durant la campagne électorale. Le sens du devoir et de la communication ! Certaines mauvaises langues diront peut-être que les élections municipales de mars 2014 y sont pour quelque chose. Pas vraiment un sujet très porteur électoralement !…Les élections passées, nouveau discours prenant totalement de court toutes les associations : fin juin 2014, la piscine devait fermer ! Les maires ont cependant négocié avec la Présidente de l’Institut des Hauts Thébaudières une nouvelle année… mais, cette fois-ci, 2014-2015, c’était la der des der !

 

(1) : « L’Hebdo de Sévre et Maine » du 26 juillet 2012

Les maires cherchèrent fin 2014 une solution de secours pour les scolaires. Pour nos petits Hayonnais (c’est plus compliqué pour les enfants Fiacrais et Castelthébaldais), à défaut d’une nouvelle piscine, l’option obtenue est parfaitement acceptable. Un nombre de créneaux quasi-identique mais regroupé sur une période ramassée (mai à juin). La piscine de So Pool à Basse-Goulaine accueillera les scolaires.
Mais, comme d’autres, nous ne pouvons que regretter l’inertie de plusieurs années et comme sur d’autres sujets (la carrière, le rapprochement en cours entre intercommunalités), nous constatons une communication passée uniquement entre initiés.
Les élus en place lors du précédent mandat n’ont pas anticipé la nécessité d’une nouvelle piscine par exemple, sur les territoires jumelés des Communautés de Communes « Sèvre, Maine et Goulaine » et de la « Vallée de Clisson ».
Certes, il y a un problème de cadre légal et administratif (la Communauté de Communes de Sèvre, Maine et Goulaine ne peut gérer un établissement situé en dehors de son territoire) mais quel gâchis ! Une construction d’une nouvelle piscine coûte au bas mot 5 millions d’€uros et la rénovation de l’équipement des Hauts Thébaudières n”aurait coûté « que » 1,7 M².2300 adhérents et scolaires fréquentaient chaque semaine la piscine. La seule ASAG natation dénombrait 370 licenciés dont une grosse moitié de Hayonnais. Toujours pour la seule ASAG, il y avait 9 CDI qui vont être licenciés. Beaucoup d’associations vont se retrouver le bec dans l’eau en ne retrouvant pas de nouvelle piscine d’attache. Où aller alors que les créneaux des piscines aux alentours (Vallet, Le Loroux-Bottereau etc.) sont déjà pleins ? Ou alors, on vous propose des créneaux à des heures peu commodes… Les gens sont devenus si exigeants ! Cela ne les intéresse même pas de faire quelques longueurs de bassin après 20h00 ou au moment du déjeuner, de surcroît à seulement ½ heure de chez eux ! (c’est ce qu’on propose par exemple à l’Amicale Laïque de Château-Thébaud !).
Bien que les communes et les communautés de communes se retrouvent pourvus de moins de fonds publics avec le désenga-gement de l’État, le besoin d’une nouvelle piscine dans le secteur géographique est déjà urgent ! Sous la pression de plu-sieurs associations sportives ou de parents d’élèves et inspirés peut-être par d’autres candidats aux élections départementa-les, les deux nouveaux conseillers départements de notre circonscription, Mme Paragot et M. Amailland ont promis une piscine dans le secteur. Nous verrons.
D’ici quelques mois ou quelques années, les tractopelles investiront probablement le site des Hauts Thébaudières pour satisfaire les intérêts de promoteurs immobiliers…L’avis de décès de la piscine sera prononcé le 30 juin 2015.

OFFICE DES SPORTS :

une affaire qui court…
Derrière la ligne de départ…
Des grandes déclarations, des grandes réunions qui ont mobilisé beaucoup de bénévoles, 1.500€ de frais d’études, la promesse d’embauche d’un salarié pour aider les associations sportives et puis, plus rien, silence radio !
Jusqu’à ce que nous adressions notre tribune de juillet où nous évoquions ce sujet et là, magie ! Dès le lendemain, cette question est mise à l’ordre du jour de la commission sports.
« Que ce soir clair, les élus de la municipalité ont vraiment fait tout ce qu’il faut ; ce sont les associations qui n’ont pas compris l’intérêt de la démarche (sic) ». Mais, il y a une recette miracle.
Abracadabra : création du Comité des Sports, une idée lumineuse, qui consiste à remettre en place la commission des sports élargie en la changeant de nom et, naturellement, tout va s’arranger.
Comme dit la formule : « tout ça pour ça… »

 

——————————————————————————–

AG VIVONS LA HAYE-FOUASSIERE

Jeudi 17 septembre à 20h
Salle des camélias
Rapport moral, financier, projets et actualités
Réservez cette date dès à présent.

UN FRANC SUCCES POUR LA JOURNEE OENOLOGIQUE DE VIVONS LA HAYE

Dimanche 14 juin, nous avons encore une fois réussi notre pari ! Toujours avec l’ambiance de partage et convivialité qui nous est propre, nous avons vécu une journée pédagogique tournée vers la découverte de la viticulture. Du métier aux vignes (en cette période de floraison), à la dégustation tout y était pour passer une bonne journée et ce, du domaine Bonneteau/Guesselin jusqu’au domaine BID’GI. La découverte fut envoûtante et la promenade instructive pour les grands et les petits. Eux ont profité de jolies balades à travers les vignes grâce aux calèches.
Une centaine de participants a ensuite pu apprécier un bon repas aux mélodies du jazz manouche. Où l’art d’associer la viticulture, la musique et la convivialité. Même la pluie n’a pas gêné cette belle journée, car tout le monde est reparti satisfait qu’une nouvelle édition de cette journée soit proposée l’année prochaine. Les viticulteurs étaient heureux de faire découvrir leurs domaines et leurs vins, et souscrivent à cette démarche qui anime la commune et promeut leur métier ! Une belle initiative de développement de la commune !
Alors rendez-vous en juin 2016 pour la seconde édition.

IMG_1551

COMMENT INFORMER ?

Vous recevez la newsletter de l’association en tant qu’adhérent-e de Vivons La Haye Fouassière. C’est un outil d’information rapide sur la vie de la commune et l’action de nos élu-e-s. Il vient compléter le site Internet qui s’inscrit plus dans le long terme. Nous avions aussi le projet de poursuivre l’édition d’un bulletin papier à destination de tous les habitant-e-s, le dernier numéro est paru en début d’année 2015. A ce jour, compte tenu du coût de ce type de support (un peu plus de 200 €/numéro pour près de 1.800 tirages), nous ne sommes pas en mesure de publier de nouveaux numéros. Nous vous invitons à nous faire part de votre point de vue concernant les modes d’information que nous pourrions développer et leur finance-ment éventuel. D’ores et déjà plusieurs pistes de réflexion :
 Abonnement à une lettre trimestrielle pour des personnes ne souhaitant pas adhérer à l’association tout en bénéfi-ciant d’une information sur ses activités
 Transformation de la Newsletter des adhérents en bulletin électronique « grand-public »
 Financement du bulletin papier par de la publicité,…
Tout autre proposition sera la bienvenue. Faites nous part de vos propositions, de vos idées…

Une adresse : lahaye2014@gmail.com

La Commission « Communication

Prochain numéro en septembre, en attendant, Bon et bel été à toutes et à tous
flashcodesite

www.vivonslahaye.fr

fblettre twitterlettre

 


entetelettremai3

 

 

UN PROJET DE FUSION ENTRE COMMUNAUTES DE COMMUNES
Les choses bougent du côté de la communauté de communes. Si vous avez lu la presse, il semble probable que Saint Fiacre et Château-Thébaud se marient pour ne former l’année prochaine qu’une seule et même commune (commune nouvelle). Par ailleurs, il est à nouveau question de rapprochement entre certaines communautés de communes. C’est le cas notam-ment entre la CCSMG (sèvre Maine et Goulaine – 4 communes) et la CCVC (Vallée de Clisson – 12 communes).
Une telle fusion peut avoir ses vertus et nous aurions tort de nous y opposer a priori ! Mais pour quelles compétences ? Avec quel projet territorial ? Pour servir quels besoins ? Quel gain pour les habitants ? Les questions ne manquent pas. Mais les maires ne doivent pas décider dans leur coin ; ce projet n’aura d’intérêt et de légitimité que si tous les élus sont engagés dans la démarche et si les habitants-citoyens ne sont pas mis sur le fait accompli. Chacun doit avoir son mot à dire dans la construction de cette communauté de communes et des logiques de consultation doivent être mises en place.
Dès la rentrée de septembre, VIVONS prendra sa part au débat et pour commencer organisera une réunion interne pour présenter les enjeux de la réforme territoriale et les options envisagées par les élus majoritaires et surtout pour ouvrir le débat entre adhérents. La date et le lieu vous seront communiqués prochainement
LE 14 JUIN PROCHAIN,APPRENONS ET PARTAGEONS !!!

La date de la découverte œnologique « Vivons La Haye-Fouassière » approche à grands pas. Cette journée de partage autour du vin, de la vigne et du terroir, va nous faire apprendre, déguster et partager autour de notre patrimoine.
Le rendez-vous est à 10h30 au domaine de la ferronnière (chez Olivier Bonneteau), puis nous nous rendrons chez Bid’gi, où dans un esprit pédagogique, nous partagerons un bon repas préparé par O’Calyco, avec un concert de Jazz Manouche orchestré par Nyglo swing.
Rappel : pour vous, adhérents de l’association, la jour-née est au prix de 18 euros (20€ prix grand public et 9€ pour les enfants). Parlez-en autour de vous ! Et pour plus de renseignements rendez-vous sur le site.
Faites vite les réservations sont jusqu’au 7 juin (inclus).
UN FRANC SUCCES POUR LA JOURNEE OENOLOGIQUE DE VIVONS LA HAYE
Dimanche 14 juin, nous avons encore une fois réussi notre pari ! Toujours avec l’ambiance de partage et convivialité qui nous est propre, nous avons vécu une journée pédagogique tournée vers la découverte de la viticulture. Du métier aux vignes (en cette période de floraison), à la dégustation tout y était pour passer une bonne journée et ce, du domaine Bonneteau/Guesselin jusqu’au domaine BID’GI. La découverte fut envoûtante et la promenade instructive pour les grands et les petits. Eux ont profité de jolies balades à travers les vignes grâce aux calèches.
Une centaine de participants a ensuite pu apprécier un bon repas aux mélodies du jazz manouche. Où l’art d’associer la viticulture, la musique et la convivialité. Même la pluie n’a pas gêné cette belle journée, car tout le monde est reparti satisfait qu’une nouvelle édition de cette journée soit proposée l’année prochaine. Les viticulteurs étaient heureux de faire découvrir leurs domaines et leurs vins, et souscrivent à cette démarche qui anime la commune et promeut leur métier ! Une belle initiative de développement de la commune !
Alors rendez-vous en juin 2016 pour la seconde édition.IMG_1551

CHARTE GRAPHIQUE, LOGO :

Appel aux compétences
L’association « Vivons La Haye Fouassière » s’est dotée de plusieurs outils d’information et de communication en direction d’abord de ses adhérents (la newsletter) mais aussi des habitants de la commune (site Internet, forum des comités de quartier, facebook, twitter et lettre papier). Tous ces supports sont réalisés par les bénévoles de l’association.
Nous souhaitons donner à tous ces supports une cohérence formelle en mettant en place : une charte graphique et un logo.
Nous lançons donc un appel aux adhérents, aux abonnés de la newsletter qui seraient intéressés par le projet, qui auraient des compétences particulières autour des questions de graphisme, de PAO, de communication.
Ça vous intéresse ? Prenez contact avec nous :
(mail : lahaye2014@gmail.com ou téléphone : 02 40 36 96 93).

ACTION SOCIALE : des chiffres et des questions

Sur notre territoire, et particulièrement dans notre commune, il y a de multiples acteurs de l’action sociale, des outils diversifiés et des partenaires qui ont su développer de vraies synergies. Mais, ni dans le cadre de la communauté de communes ni dans notre commune, il n’y a de politique sociale clairement définie. N’y aurait-il donc pas de besoins ? Une telle politique ne semble pas être une priorité des élus de la majorité. En voici la démonstration : le budget 2015 du CCAS est le même que celui de 2014, 15 100€ soit 0,3% du budget de fonctionnement de la commune. Le ratio est maigre surtout si on le compare aux 105 500€ d’indemnités qui seront versés la même année aux élus.
Un diagnostic réel et complet des difficultés rencontrées sur notre commune et sur le territoire, puis le choix des axes prioritaires pour enfin donner à l’action sociale de vrais moyens. C’est ce qui nous semble devoir être fait. Serons-nous entendus ?

flashcodesite

www.vivonslahaye.fr

fblettre twitterlettre

entetelettreavril2

 

 

LE rendez-vous du Printemps, c’était le mardi 7 avril à 20h :
LA RENCONTRE ANNUELLE de VIVONS LA HAYE-FOUASSIERE
Pour une première édition, une assemblée assez fournie et attentive aux propos du Président de notre association et des élus.
Parmi les points principaux qui ont été abordés :
– La vie de l’association, sa composition, ses commissions
– Des dossiers suivis par les élus : Le référendum local, seule commune du vignoble à l’avoir voté à notre initiative ; l’office des sports, qui est toujours derrière la ligne de départ ; l’accessibilité et le retard qu’a accumulé la municipalité sur ce sujet important ; le taux d’effort pour les services à l’enfance ainsi que 2 sujets d’actualité détaillés ci-dessous :

CCSMG : les chiffres clés


 530 000 euros, c’est le budget de fonctionnement (BF)
 100 000 euros, ce sont les charges de personnel dans le budget (19% du BF)
 1 215 960 euros c’est la subvention d’équilibre à verser au quatrain ; 53 % de cette subvention servant à rembourser les intérêts de l’emprunt contracté en 2007
 2 000 000 euros c’est l’attribution de compensation reversée aux communes (38% du BF)
Ces chiffres mériteraient une analyse mais on peut constater que la salle du Quatrain coûte très cher à la CC à cause d’un fonction-nement qui n’est pas optimisé et d’un emprunt toxique qui a vu ses taux d’intérêt s’envoler en janvier dernier pour « s’équilibrer » autour de 20% en mars 2015.
L’urgence est de réduire les couts de fonctionnement de la CC et à chacun d’assumer ses responsabilités, notamment les élus qui pourraient envisager, cela serait un symbole fort, de réduire leurs indemnités qui représentent 80 000 euros/an.

Le budget communal : attention danger

Le budget primitif 2015 a été voté lors du conseil municipal du vendredi 6 mars dernier. Les élus VLHF se sont abstenus lors de ce vote. Pourquoi ?
Nous avons pris acte de la baisse réelle de dotations de l’état (-100 000euros) qui constitue une contrainte importante sur les recettes du budget de fonctionnement. Cependant et malgré cette baisse annoncée et connue, le budget proposé par la majorité est en augmentation de 8.28% (+ 300 000€). Il y a là une hausse injustifiable qui va à l’encontre du bon sens.
Cette hausse des dépenses de fonctionnement doit être mise en parallèle avec la baisse du budget d’investissement de 9% (- 200 000€). Cette baisse est un mauvais signe car l’investisse-ment constitue la valorisation de notre commune et permet de soutenir l’emploi sur notre territoire.

Agenda

 

14 juin : Rallye pédagogique et gourmand sur la viticulture
Pendant cette journée, nous rencontrerons des viticulteurs de la commune (Domaine Bonneteau et Domaine Bid’GI) afin d’appren-dre et partager autour de la vigne, du métier de viticulteur et du vin (avec dégustation et repas)
La journée se déroulera toujours dans l’ambiance conviviale et familiale dont a toujours su faire preuve notre association.
Vous recevrez très prochainement plus d’informations par mail.

Rando nature du 26 avril

La deuxième

P1230222pf

Malgré un temps de pluie en continu, environ 35 randonneurs courageux sont allés nettoyer les 12 kilomètres de sentiers prévus. La matinée à été suivie d’un apéritif et d’un grand pique-nique convivial pour réchauffer les marcheurs détrempés.
Environ 35 kg de déchets (en tous genres, dont une caisse enregistreuse…) ont été ramassés. L’accueil de nos hôtes du domaine de la Quilla a été formidable et chaleureux et nous les en remercions.
Encore un grand merci et bravo à tous les participants et rendez-vous à la prochaine édition, dans un autre domaine, pour de nouveaux sentiers à nettoyer.

flashcodesite

www.vivonslahaye.fr

fblettre twitterlettre

entetelettremars1

LE rendez-vous du Printemps : mardi 7 avril à 20h, salle Sévria


RENCONTRE ANNUELLE de VIVONS LA HAYE-FOUASSIERE
Présentation et débat des actions de l’association : son organisation, ses projets et son soutien aux élus.
Présentation du bilan des élus Vivons La Haye-Fouassière après une année de mandat : les réussites, les difficultés repérées, les perspecti-ves de la commune et, bien entendu, échanges et débat avec les participants de la soirée.

Le 12 novembre dernier s’est tenue la première réunion du Comité de village du Bourg.

C’était une de s propositions phares de notre programme : la consultation et la participation des habitants de la commune.
L’idée est de leur demander leur avis sur les décisions importantes que la municipalité doit prendre bien sûr mais pas seulement. La vie d’une commune, de ses quartiers, est ponctuée par toutes sortes d’événements qui font réagir ceux qui y vivent.
Une des premières décisions a été de mettre en place un groupe de travail sur la lourde question de la circulation dans le bourg
Un deuxième comité, situé sur la Brillaudière, la Caillaudière a lui aussi commencé ses travaux.
La première réunion du 3éme comité (verger, caillerie, paradis, château gaillard) s’est déroulé le jeudi 26 mars.
Quant aux 3 autres, ils sont envisagés d’ici la fin de cette année.

Agenda

7 avril : 20h, salle Sévria : Rencontre annuelle de Vivons La Haye-Fouassière
26 avril : Rando nature propre 2ème édition
14 juin : Rallye pédagogique et gourmand sur la viticulture

Les Commissions de VLHF

Vivons La Haye-Fouassière, c’est aussi un creuset d’idées, un espace de discussions, de réflexions et d’apports de connaissances.
Vous pouvez y participer. A ce jour, 5 commissions sont à l’oeuvre :
 Finances
 Vie associative, culture et sports
 Communication
 Voirie
 Vie économique et commerces
Chacun y a toute sa place car toutes les expérien-ces et les avis sont pertinents.

APPEL A COMPETENCES

PASSION

CONTRIBUTIONS

Pour que vive vraiment notre association, nous avons besoin de vous et sur des actions que vous aurez envie de mener.
Nous avons besoin :
 De faire vivre notre compte tweeter
 D’avoir des participants pour notre Comité de rédaction de la lettre papier à paraitre tous les deux mois
 D’alimenter cette newsletter
 De pouvoir faire vivre financièrement les publications de notre association
Nous savons que vous avez des compétences à partager, des passions à faire vibrer, des relations qui peuvent nous aider.
Vous êtes donc les bienvenus et nous avons besoin de vous.
Merci de nous indiquer les sujets et actions sur lesquels vous voudriez participer par un message.

flashcodesite

www.vivonslahaye.fr

fblettre twitterlettre