Contributions au projet municipal 2020/2026

Wikis > Contributions au projet municipal 2020/2026

Vous pouvez, ici, laisser votre contribution, votre point de vue, vos propositions, vos questions sur tout ce que vous souhaitez voir se développer, se créer sur notre commune, dans notre communauté d’agglomération. Tout ce que vous posterez ici sera soumis au débat  des ateliers citoyens que nous allons mettre en œuvre dans le courant du mois de mars. Vous aurez ainsi apporté votre contribution au projet municipal pour la mandature 2020/2026. Vous pouvez vous exprimer, librement, les seules règles sont le respect et la correction.

Pour laisser votre texte c’est très simple. Vous cliquez sur l’onglet “Discussion” ci-dessus puis vous le tapez (ou le copier / coller s’il existe déjà dans un document texte). Vous complétez le nom sous lequel vous souhaitez qu’il apparaisse (vous pouvez donc utiliser un pseudonyme si vous souhaitez rester anonyme) ainsi que votre adresse mail (elle n’apparaîtra pas sur le site, seul notre administrateur en aura connaissance afin de pouvoir, si nécessaire, vous répondre).

Vous pouvez aussi créer votre propre sujet en cliquant sur “Create new”, ce thème apparaîtra alors comme sujet dans la rubrique “Espace d’échanges”, voir exemple “Des jardins partagés”. Prenez la parole, soyez créatifs!

Bien sûr vous avez accès à toutes les propositions, commentaires et contributions par l’onglet “Discussion”.

3 réflexions au sujet de « Contributions au projet municipal 2020/2026 »

  1. Bonjour,
    Je viens de lire la lettre de “Vivons la Haye-Fouassière” de janvier.
    Je n’ai rien trouvé concernant les séniors, les handicapés, la sécurité routière :
    1 – si vous êtes malade un WE à partir du vendredi, il n’y a qu’un solution le 15 et les urgences. Procédure parfois hors de proportions avec la pathologie du moment.
    Il existe un SOS Médecins à Rezé, qui couvre, Vertou, St Sébastien et Basse Goulaine. Quant à La Haye, débrouillez-vous ???
    2 – voila 6 ans que je réclame la démolition de la surélévation de trottoir devant chez moi, qui, compte-tenu du stationnement des autres usagers m’oblige à manœuvrer pour atteindre mon domicile. Contrairement à ceux-ci, je n’ai pas accès par la rue Samson, ni possibilité de stationnement, autre que devant chez moi (5m80)
    Le maire a été saisi, l’opposition est venue, la députée a été saisie (sans réponse) le médiateur de la république a été saisi, l’association des paralysées de France a été saisie et reçue par le 1er adjoint, avec des promesses de gascon.
    3 – l’espace, côté pair de la route de Clisson destiné aux vélos et piétons, ne sert à rien. C’est de l’argent jeté en l’air.
    4 – quand se décidera-t-on à poser un radar pour la limitation de vitesse à 50 kms heures, route de Clisson. Depuis quand date le dernier contrôle.?
    Il y a plusieurs mois, un véhicule banalisé de la gendarmerie stationnait devant le 23 rte de Clisson, Un voisin a échangé quelques mots avec le gendarme :
    Celui-ci a répondu : “je prends à 60, parce qu’à 50 ce serait tout le monde”. Si la Gendarmerie s’en mêle, il n’y a plus qu’à tirer le cordon…Faisons d’abord respecter ce qui existe avant de parler un retour aux 90 km/h
    5 – Sénior, titulaire d’une carte d’handicapé, inscrit en mairie comme personne à risque, l’été dernier pendant la canicule, pas un seul coup de fil (contrairement à l’ordinaire). J’avais besoin de bouteilles d’eau, et, pris d’un lumbago sévère je n’ai pas pu me déplacer.
    C’est ma fille qui habite Thouaré qui est venue pour me dépanner.
    6 – le mercredi, place Pirmil, il y a quelques commerçants. Ce qu’on appelle le marché. Il serait souhaitable que ceux-ci s’installent ailleurs que sur les emplacements réservés aux personnes handicapées (Poinot – La Chapelle Basse Mer, entre autres).
    Ma fonction de conciliateur de Justice, assermenté, m’empêche de faire une proposition de candidature sur la liste municipale. J’aurais pourtant bien envie de donner un coup de pied dans cette fourmilière.
    Courtoisement

    Gilbert Lehuédé

  2. Certains villages sont très en difficulté pour communiquer, par internet ou par mobile, faute de connexion suffisante.
    Sainte-Germaine, la Cornillère, la Caillaudière, et peut-être d’autres, autant d’habitants que l’on voit parfois penchés à leur fenêtre dans l’espoir de faire “partir” un sms! A l’ère du tout numérique, lorsque les entreprises proposent des solutions allant dans le sens du développement durable et de la RSE, comme le télé travail par exemple, il apparaît essentiel que cette question puisse être portée. Les jeunes générations déserteront notre commune si elles ne sont pas suffisamment connectées. Est-ce bien une compétence de la commune que de signaler les “zones blanches” au département? Peut-on envisager des améliorations à court terme, en installant une antenne relais par exemple, pour ce qui concerne le réseau mobile?

  3. Beaucoup de personnes disposant d’un jardin ne sont plus en mesure de l’entretenir pour diverses raisons (maladie, travail, âge…). On pourrait proposer sous l’égide de la municipalité des conventions d’usage qui permettrait à des personnes n’ayant pas de jardin ou des jardins de petite taille de cultiver en potager tout ou partie de jardins ainsi mis à disposition. La contrepartie pourrait être de laisser aux propriétaires une partie de la récolte. Para ailleurs il existe sur la commune des terrains inutilisés qui pourraient être mis à disposition d’une association pour y installer un jardin collectif à l’instar de ce qui se fait depuis plusieurs années à La Chapelle-Heulin au “Jardin des essentiels”.

Les commentaires sont fermés.